Accueil Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

« I’m not anti-social, I’m anti-bullshit »

Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nom de code : garçonne.

Modèle : hybride.

Objet : non identifié.

Ben oui, quoi, les étiquettes, on n’aime pas ça. Ca colle, ça laisse des traces et pis ça fait la tête au carré. Définir, c’est limiter. C’est beaucoup trop surfait ! On préfère de loin avoir du chien. Mais pas en mode « chiennes de garde » (trop virulent) ou « Femen » (trop tapageur). Non. On laisse ça à d’autres, qui assurent et assument. Nous, on incarne la délicatesse d’un féminisme féminin. On ne veut pas brûler nos soutiens-gorges, mais choisir d’en mettre un ou pas, sexy ou pas, selon notre bon plaisir.

Oser être soi demande de l’audace. C’est ce carburant-là qui nous pousse à aller de l’avant. Garçonne n’a pas l’intention d’être un remake des Féminins de papier glacé. D’abord parce que Garçonne est full digital. Ensuite parce que ce n’est pas un Féminin. C’est un magazine de société « vue par des filles ». Nuance. Surtout, parce qu’on veut impliquer les garçons dans notre détournement activiste à la manière des mouvements #LeanInTogether fondé par Sheryl Sandberg (COO de Facebook) et #HeForShe soutenu par Emma Watson (UN Women). Le yin a besoin du yang et vice-versa.

Parce qu’une garçonne + un garçon, c’est le mistral gagnant. Même si l’esprit tribu nous colle à la peau. Mais une tribu mixte. Tout simplement parce que nous aimons les hommes qui aiment les femmes. CQFD. On leur a donc dédié une chronique pour partager leur vision de la mécanique masculine. Sans a priori ni parti pris, on leur laisse carte blanche pour nous surprendre.

Prendre des risques aujourd’hui est devenu impertinent, presque illicite. Seulement voilà, on n’est pas roulées pour entrer dans le moule. Notre philosophie a l’esprit british. On ne prend pas de risque. « We take a chance ». Ca fait toute la différence !

Cette théorie du risque, c’est le shoot d’adrénaline qui nous fait lever le matin, qui met du rose dans notre matière grise, qui fait sens. « We are what we share ». Partager, éveiller, inciter, inspirer, valoriser, éclairer, déclencher, encourager, provoquer, susciter… sont la quintessence de notre ambition. Parce que la plume est plus forte que l’épée, c’est avec le verbe qu’on a décidé d’agir. Etre effrontée n’est pas toujours synonyme d’insolence. Tout est question d’attitude, de justesse, de subtilité. C’est dans cet esprit authentique qu’on essaie de déchiffrer la grammaire du monde, à notre mesure. Parce qu’on est profondément humaniste. Parce qu’écrire c’est un engagement. Parce que lire c’est du braconnage.

Aventurières dans l’âme et démesurément curieuses, on va mettre notre grain de sel dans l’actu en mode « slow information », passer la politique au mixeur et nos invités au lavomatic, jouer des petits roberts, décrypter la tectonique des plaques, débusquer le génie, abuser du trompe-couillon, expliquer notre théorie des baskets, inventer une playlist sans queue ni tête, faire l’amour food, décoder la mécanique masculine…

« Il est grand temps de rallumer les étoiles » a dit Apollinaire. L’aventure commence ici. Create your life !

Alex & Virgo

Les Fées Garçonnes

Psssst : Convaincu(e) ? Rejoignez la Garçonnerie <3<3<3 !

Photo Virginie Debuisson (Directrice de la publication) & Alexandra Blanc (Garçonne in chief) © Octavie Albert